Vous souhaitez investir sur des produits offrant une réduction d’impôts ?
Voici 4 conseils essentiels à prendre en compte avant de vous lancer !

  • Ne vous focalisez pas sur la seule économie d’impôts

    Comparez toujours le rendement financier espéré en y intégrant le gain fiscal avec celui d’un produit classique sans réduction. Si le rendement du second produit dépasse celui du premier : souscrivez le placement traditionnel et payez vos impôts.

  • Respectez le plafonnement des niches fiscales

    Tous les ans, les réductions d’impôts que vous pouvez obtenir sont plafonnées à 10 000€. Si vous employez déjà un salarié à domicile ou payez des frais de nounou, vous pouvez vous approchez du plafond. Avant de souscrire, faites vos calculs pour ne pas le dépasser, sinon la rentabilité de votre produit de défiscalisation s’effondrera.

  • Pensez aux placements « moins à la mode »

    Les versements sur des produits retraites tels que les PERP, PERCO ou contrats Madelin sont déductibles  de vos revenus. Pensez à faire le point sur votre portefeuille.

  • Utilisez des mécanismes connus

    Les travaux de rénovation ou de remise aux normes de votre patrimoine immobilier locatif sont déductibles  de vos revenus fonciers.

    « Le petit plus », si vos dépenses sont supérieures à vos loyers encaissés, le déficit foncier est reportable, sous conditions, sur vos autres revenus.

« LE CONSEIL A RETENIR »

NE PAS CONFONDRE INSTRUMENT DE DÉFISCALISATION ET STRATÉGIE DE DÉFISCALISATION …

TOUT COMMENCE PAR LE BON DIAGNOSTIC !!